top of page

La berce commune, la plante aux nombreux bienfaits.

Avec le berce commune, préparez-vous à plonger dans un univers fascinant et à découvrir tout ce que vous devez savoir sur cette plante exceptionnelle.

Berce commune ombelle
Berce commune

Présentation botanique de la berce commune

Qu'est-ce que la berce commune ?

La berce commune (Heracleum sphondylium) est une plante herbacée vivace appartenant à la famille des Apiacées. Elle est largement répandue en Europe et en Asie, et est également connue sous d'autres noms tels que grande berce, berce spondyle.

Cette plante est caractérisée par sa taille imposante, pouvant atteindre jusqu'à 2 mètres de hauteur, ainsi que par ses feuilles larges et ses ombelles de fleurs blanches regroupées en forme de parapluie. La berce commune est souvent trouvée dans des habitats humides tels que les berges de rivières, les prairies humides et les lisières des bois.

La berce commune possède des propriétés botaniques intéressantes. Ses tiges creuses sont couvertes de poils et renferment une sève contenant des composés chimiques spécifiques. Cependant, il est important de noter que la berce commune peut être confondue avec d'autres plantes qui lui ressemblent, ce qui peut entraîner des risques potentiels pour la santé.

Dans cet article, nous explorerons en détail les différentes caractéristiques de la berce commune, les risques de confusion avec d'autres plantes, ainsi que ses propriétés et utilisations variées. Nous vous fournirons également des précautions importantes à prendre lors de la manipulation de cette plante.

Préparez-vous à plonger dans l'univers fascinant de la berce commune et à découvrir tout ce que vous devez savoir sur cette plante botanique exceptionnelle.


Quelles sont les caractéristiques de la berce commune ?

La berce commune est une plante herbacée vivace qui se distingue par ses caractéristiques distinctives. Voici quelques éléments clés à connaître pour une bonne identification :


Feuilles de berce commune
Feuilles de berce commune

  • Apparence : La berce commune peut atteindre une hauteur impressionnante allant jusqu'à 2 mètres, mais en générale elle mesure entre 0.5 et 1.5 mètres. Elle possède de grandes feuilles palmatilobées généralement composées de cinq lobes dentés en scie, qui peuvent mesurer jusqu'à 50 centimètres de diamètre. Les tiges de la berce commune sont creuses et cannelées, recouvertes de poils et peuvent présenter quelques tâches rosâtres.

  • Fleurs : La berce commune produit des jolies ombelles de fleurs blanches disposées en forme de parapluie. Ces ombelles peuvent mesurer jusqu'à 20 centimètres de diamètre et se forment à l'extrémité des tiges. Les fleurs de la berce commune sont riches en nectar et attirent de nombreux insectes pollinisateurs.

  • Sève : Lorsqu'elle est endommagée, la berce commune sécrète une sève claire qui peut être photosensibilisante. Cela signifie que la peau exposée à la sève peut devenir plus sensible à la lumière du soleil, provoquant des irritations cutanées et des brûlures chez les personnes sensibles. Il est important d'éviter tout contact direct avec la sève de la berce commune et de prendre des précautions appropriées lors de la manipulation de la plante.

  • Odeurs: Toutes les parties de la plante possèdent des goûts très caractéristiques, dont certaines rappellent la mandarine, la noix de coco, l’orange amère. Cela fait de la berce commune, une plante sauvage comestible exceptionnelle. Sauf les fleurs, elles sont comestibles, mais elles ont une odeur d’urine. Pour les spécialistes c’est une odeur d’urine de chien ou d’urine de chat. A vous de sentir !

  • Habitat : La berce commune est généralement présente dans des habitats humides tels que les berges de rivières, les prairies humides et les lisières des bois. Elle préfère les sols riches en nutriments et bien drainés.

La description de la berce commune met en évidence ses caractéristiques morphologiques distinctives, sa capacité à attirer les insectes pollinisateurs grâce à ses fleurs et la prudence nécessaire lors de la manipulation de sa sève.


Ne manquez pas cette occasion unique ! Inscrivez-vous dés maintenant à notre newsletter pour être parmi les premiers à découvrir nos passionnants ateliers sur les plantes sauvages comestibles.



Risques de confusion avec d'autres plantes

Quelles plantes peuvent être confondues avec la berce commune ?

La berce commune peut être confondue avec d'autres plantes qui lui ressemblent, ce qui peut entraîner des risques potentiels pour la santé. Voici quelques plantes couramment confondues avec la berce commune :

  1. La berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum) : Cette plante invasive présente des similitudes avec la berce commune, notamment en termes de taille imposante et de feuilles larges. Cependant, la berce du Caucase se distingue par sa tige solide et épaisse, qui est souvent tachetée de rouge ou de pourpre. Contrairement à la berce commune, la berce du Caucase est connue pour sa sève particulièrement photosensibilisante.

  2. L'angélique des bois (Angelica sylvestris) : Cette plante indigène présente également des feuilles palmées similaires à celles de la berce commune. Cependant, l'angélique des bois est généralement plus petite en taille et ses tiges sont solides, creuses et striées longitudinalement. Elle peut être distinguée de la berce commune par ses fleurs jaunâtres groupées en ombelles. Mais il n’y a pas de risque en cas de confusion, car l’angélique est comestible.

  3. Le panais brûlant (Pastinaca sativa) : Le panais brûlant est une plante herbacée bisannuelle qui peut être confondue avec la berce commune en raison de ses feuilles composées de plusieurs lobes et de sa tige creuse. Toutefois, le panais sauvage est généralement plus petit que la berce commune et ses fleurs sont de couleur jaune pâle. Les poils du panais se rapprochent plus du duvet que des poils rêches de la berce commune. Le panais brûlant est photosensibilisant et toxique.

  4. D’autres apiacées hautement toxiques, comme la petite cigüe, la grande cigüe et œnanthe safranée : la confusion peut être faite lors d’une observation lointaine, mais les feuilles très découpées (comme le persil) des 3 plantes permettent de les différencier facilement de la berce.

Il est important de pouvoir identifier correctement la berce commune afin d'éviter toute confusion avec ces plantes similaires. La berce commune peut provoquer des réactions cutanées indésirables lorsqu'elle est manipulée ou en cas de contact avec la peau.


Comment distinguer la berce commune des autres plantes similaires ?

La berce commune peut être confondue avec d'autres plantes qui lui ressemblent, mais il existe des caractéristiques distinctives qui permettent de la différencier. Voici quelques points clés à prendre en compte pour distinguer la berce commune des autres plantes similaires :

  • Tige et feuilles : La berce commune a des tiges creuses et cannelées. Les feuilles de la berce commune sont larges et palmées, avec des lobes caractéristiques, ce qui les distingue de celles d'autres plantes similaires.

  • Taille : La berce commune peut atteindre une hauteur impressionnante allant jusqu'à 2 mètres, ce qui la distingue de certaines autres plantes similaires qui sont généralement plus petites, sauf la berce du Caucase.

  • Ombelles de fleurs : Les ombelles de fleurs de la berce commune sont de couleur blanche et regroupées en forme de parapluie. Cette caractéristique est spécifique à la berce commune et permet de la différencier d'autres plantes similaires qui peuvent avoir des inflorescences de couleurs ou de formes différentes.

  • Sève : Lorsqu'elle est endommagée, la berce commune sécrète une sève claire. Il est important de noter que cette sève peut provoquer des irritations cutanées et des brûlures lorsqu'elle est exposée à la lumière du soleil. Les autres plantes similaires peuvent avoir des caractéristiques différentes en ce qui concerne leur sève.

Il est recommandé de faire preuve de prudence lors de l'identification de la berce commune et de suivre des formations encadrées par des professionnels. La différenciation correcte de la berce commune des autres plantes similaires est essentielle pour éviter les confusions et les risques potentiels pour la santé.



Avantages de la berce commune

Quelles sont les propriétés de la berce commune ?

La berce commune possède plusieurs propriétés intéressantes qui en font une plante digne d'intérêt. Voici un aperçu des principales propriétés de la berce commune :

  • Propriétés botaniques : La berce commune (Heracleum sphondylium) appartient à la famille des Apiacées et est largement répandue en Europe et en Asie. Elle est caractérisée par sa taille imposante, ses feuilles palmées et ses ombelles de fleurs blanches regroupées en forme de parapluie.

  • Propriétés médicinales : La berce commune a été utilisée traditionnellement à des fins médicinales. Certaines parties de la plante, comme les racines et les feuilles, contiennent des composés bioactifs tels que des flavonoïdes, des acides phénoliques et des huiles essentielles. Ces composés confèrent à la berce commune des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et antibactériennes.

  • Propriétés alimentaires : La berce commune contient de nombreux nutriments, cela est intéressant de l’incorporer dans notre alimentation. Les principaux constituants sont: (source : François Couplan, Guide nutritionnel des plantes sauvages et cultivées, Editions Delachaux et Nestlé,2020, Paris,p.202)

    • Le calcium (320 mg/100g)

    • Le potassium (125 mg/100g)

    • le fer (3.2 mg/100g)

    • le magnésium (75 mg/100g)

    • La vitamine A (1200 UI/100g)

    • La vitamine C (290 mg/100g)

  • Propriétés culinaires : La berce commune est également utilisée à des fins culinaires. Les jeunes feuilles peuvent être consommées crues ou cuites, ajoutées à des salades ou utilisées comme légume. Les tiges peuvent être utilisées comme substitut du céleri, et les graines peuvent être moulues et utilisées comme épice.

  • Propriétés répulsives : La berce commune produit une odeur caractéristique qui repousse certains insectes, ce qui en fait un répulsif naturel dans les jardins et les espaces extérieurs.

La berce commune offre une combinaison intéressante de propriétés botaniques, médicinales, culinaires et répulsives. Elle constitue une plante polyvalente qui peut être explorée sous différents aspects.


Quelles sont les utilisations de la berce commune ?

La berce commune offre plusieurs possibilités d'utilisation dans différents domaines. Voici un aperçu des principales utilisations de la berce commune :

  • Utilisations médicinales : La berce commune est utilisée dans la médecine traditionnelle pour ses propriétés médicinales. Certaines préparations à base de berce commune sont utilisées pour traiter les affections cutanées, les inflammations et les douleurs articulaires. Elle a aussi des propriétés tonifiantes, digestives, hypotensives et sédatives. Les racines ont la réputation d’être aphrodisiaques.

  • Utilisations culinaires : La berce commune est utilisée dans la cuisine dans certaines régions, comme le célèbre le bortsch des pays de l’Est. Les jeunes feuilles peuvent être consommées crues en salade ou cuites dans divers plats. Les tiges peuvent être utilisées comme substitut du céleri dans les soupes, les ragoûts et les sauces. Les graines de la berce commune peuvent également être utilisées comme épice aromatique.

  • Utilisations répulsives : La berce commune produit une odeur puissante qui repousse certains insectes. Elle peut être utilisée comme répulsif naturel dans les jardins et les espaces extérieurs pour éloigner les moustiques et autres insectes indésirables.

  • Utilisations artistiques : Les tiges creuses de la berce commune peuvent être utilisées pour créer des objets artistiques tels que des flûtes, des sifflets ou des cannes. Les grandes ombelles de fleurs peuvent également être utilisées dans des compositions florales séchées.

La berce commune présente une gamme d'utilisations allant de la médecine traditionnelle à la cuisine en passant par les répulsifs naturels et les arts créatifs. Son potentiel d'utilisation offre de nombreuses possibilités d'exploration et de découverte.


Ne manquez pas cette occasion unique ! Inscrivez-vous dés maintenant à notre newsletter pour être parmi les premiers à découvrir nos passionnants ateliers sur les plantes sauvages comestibles.


Comment la berce commune peut-elle être utilisée en cuisine ?

La berce commune offre de nombreuses possibilités d'utilisation en cuisine grâce à ses qualités gustatives et nutritives. Voici quelques utilisations culinaires courantes de la berce commune :

  • Feuilles en salade : Les jeunes feuilles de berce commune peuvent être utilisées crues en salade. Elles ajoutent une saveur légèrement citronnée et apportent une touche de fraîcheur aux préparations. Veillez à bien les laver et à retirer les tiges pour ne conserver que les feuilles.

  • Cuisson des feuilles : Les feuilles plus matures de la berce commune peuvent être cuites à la vapeur, bouillies ou sautées. Elles peuvent être ajoutées à des plats tels que les soupes, les sautés de légumes ou les quiches. Assurez-vous de retirer les tiges et de les couper en morceaux avant la cuisson.

  • Tiges comme substitut du céleri : Les tiges creuses de la berce commune peuvent être utilisées comme substitut du céleri dans les soupes, les ragoûts, les sauces et les plats mijotés. Elles apportent une saveur aromatique et une texture croquante. Epluchez les tiges, coupez-les en tronçons et utilisez-les comme vous le feriez avec du céleri. Au cru directement sur le terrain, elles sont juteuses et aromatiques avec un goût de mandarine et de noix de coco.

  • Graines comme épice : Les graines de la berce commune peuvent être utilisées comme épice aromatique dans diverses préparations culinaires. Elles ont une saveur légèrement anisée et peuvent être moulues avant d'être utilisées. Ajoutez-les à vos marinades, vos sauces, vos plats de viande ou vos desserts pour une touche de saveur unique.

  • Jeunes inflorescences non ouvertes: cuire à l’eau et servies comme des asperges.


Jeunes inflorescences berce commune
Jeunes inflorescences berce commune

  • En lactofermentation: les tiges et les feuilles peuvent être conservées dans de la saumure, pour être ensuite consommées dans des préparations comme le bortsch.

La berce commune offre une palette de possibilités culinaires intéressantes, allant des salades aux épices en passant par les plats. Explorez ses saveurs uniques et laissez libre cours à votre créativité en cuisine.


Précautions à prendre lors de l'utilisation de la berce commune

Lorsqu'il s'agit d'utiliser la berce commune, il est important de prendre certaines précautions pour assurer votre sécurité et éviter les réactions indésirables. Voici quelques précautions à prendre en compte :

  • Identification précise : Assurez-vous d'identifier correctement la berce commune avant toute utilisation. Il peut y avoir des plantes similaires qui peuvent être confondues avec la berce commune. Consultez des sources fiables, des guides d'identification ou faites appel à un expert pour vous assurer d'avoir la bonne plante.

  • Réactions cutanées : La berce commune peut provoquer des réactions cutanées indésirables chez certaines personnes. Si vous êtes sensibles, lorsque vous manipulez la plante, portez des gants de protection et évitez tout contact direct avec la peau. En cas de contact, lavez immédiatement la zone touchée à l'eau et au savon. Ne pas s’exposer au soleil Si des symptômes tels que des démangeaisons, des rougeurs ou des irritations persistent, consultez un professionnel de la santé.

  • Préparation adéquate : Cuisez les grandes feuilles à l’eau et coupez-les finement avant de les introduire dans vos préparations . Retirez les tiges épaisses, ou épluchez-les puis coupez-les en morceaux si nécessaire.

  • Environnement naturel : Si vous souhaitez récolter la berce commune dans la nature, assurez-vous de respecter l'environnement et les réglementations locales. Évitez la surcueillette qui peut nuire à la population de la plante et à l'écosystème. Pratiquez une récolte responsable et durable.

En suivant ces précautions, vous pourrez profiter des avantages potentiels de la berce commune tout en minimisant les risques pour votre santé et votre sécurité.


Conclusions à retenir sur la berce commune

En conclusion, la berce commune est une plante fascinante qui présente à la fois des propriétés botaniques intéressantes et des utilisations variées. Voici les principales conclusions à retenir sur cette plante :

  • Propriétés botaniques : La berce commune, également connue sous le nom de Heracleum sphondylium, est une plante vivace appartenant à la famille des Apiacées. Elle se caractérise par ses grandes feuilles découpées et ses ombelles de fleurs blanches. Sa taille imposante et sa croissance rapide en font une plante facilement reconnaissable dans la nature.

  • Risques de confusion : Il est important de différencier correctement la berce commune des autres plantes similaires, notamment la berce du Caucase, l'angélique sauvage, le panais brûlant et d’autres apiacées hautement toxiques. Une identification précise est essentielle pour éviter toute confusion et garantir une utilisation en toute sécurité.

  • Propriétés de la berce commune : La berce commune possède des propriétés médicinales traditionnelles et des utilisations culinaires. Elle est utilisée pour traiter diverses affections cutanées et inflammatoires, tout en offrant des possibilités culinaires intéressantes grâce à ses feuilles, ses tiges, ses graines et sa racine.

  • Utilisations de la berce commune : La berce commune trouve sa place dans plusieurs domaines d'utilisation. Elle peut être utilisée à des fins médicinales, culinaires, répulsives et même artistiques. Cependant, il faut de prendre des précautions appropriées lors de son utilisation, en particulier en raison des réactions cutanées indésirables qu'elle peut provoquer sur les personnes sensibles.



Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page