Mélange premiers secours anti-infectieux

Dans ce post, vous allez découvrir un mélange d'huiles essentielles majeures pour combattre un grand nombre d'infections bactériennes et virales.

Mélange huiles essentielles anti infectieuses


Petit conseil : pour une efficacité maximum et rapide, ce mélange doit être pris dès les premiers signes d'infection ou en prévention.
  1. Les principaux objectifs de ce mélange

  2. Choix des huiles essentielles

  3. Dosage des huiles essentielles

  4. Conseils d'utilisation

  5. Précautions

  6. Informations

1.Les principaux objectifs de ce mélange:

  • Un pouvoir antibactérien et antiviral à large spectre.

  • Un effet expectorant.

  • Une action immunostimulante.

  • Des effets psycho-émotionnels positifs pour des états de fatigue.

  • Une bonne disponibilité sur le marché et un faible coût.


2.Choix des huiles essentielles :


Huile essentielle de Cinnamomum camphora (ravintsara)

- Propriétés thérapeutiques recherchées : antivirale exceptionnelle (grippe, zona, herpès…), antibactérienne, immunostimulante, expectorante.

- Propriétés psycho-émotionnel recherchées : redonne l’élan vital, fortifie le plan physique, tonifie le système nerveux.

- Contre-indications : aucune à ce jour dans les doses usuelles


Huile essentielle de Melaleuca alternifolia (tea tree)

- Propriétés thérapeutiques recherchées : anti-infectieuse majeure, antibactérienne à large spectre d’action , antivirale, antiparasitaire, anti-inflammatoire, immunostimulante.

- Propriétés psycho-émotionnel recherchées : diminue l’épuisement nerveux, améliore l’assise terrestre, augmente l’énergie psychique et apporte de la clarté mentale.

- Contre-indications : aucune à ce jour dans les doses usuelles.


Huile essentielle d’Eucalyptus radiata (eucalyptus radié)

- Propriétés thérapeutiques recherchées : expectorante puissante pour les voies hautes, décongestionnante, antivirale, antibactérienne.

- Contre-indications : aucune à ce jour dans les doses usuelles.


Huile essentielle de Melaleuca quinquenervia (niaouli)

- Propriétés thérapeutiques recherchées : expectorante, antivirale, antibactérienne, antifongique, immunomodulante.

- Contre-indications : aucune à ce jour dans les doses usuelles. Mais prudence dans les 3 premiers mois de la grossesse et les jeunes enfants.


Huile essentielle de Laurus nobilis (laurier noble)

- Propriétés thérapeutiques recherchées : antivirale puissante, antibactérienne, fongicide, antalgique.

- Propriétés psycho-émotionnel recherchées : huile essentielle complexe, elle est utilisée pour travailler sur le terrain et pas seulement sur les symptômes. Tonifie le système nerveux, redonne confiance et courage.

- Contre-indications : aucune à ce jour dans les doses usuelles.


3.Dosage des huiles essentielles :


Huile essentielle de Cinnamomum camphora (ravintsara) 1 part

Huile essentielle de Melaleuca alternifolia (tea tree) 1 part

Huile essentielle d’Eucalyptus radiata (eucalyptus radié) 1 part

Huile essentielle de Melaleuca quinquenervia (niaouli) 1 part

Huile essentielle de Laurus nobilis (laurier noble) 1 part


4.Conseils d'utilisation :

En cas d’aggravation des symptômes, il faut consulter un professionnel de santé.


4.1 Infections cutanées (herpès, zona, boutons d’acné, furoncle, etc.)


Appliquer à l’aide d’un coton tige, une goutte du mélange pur sur la zone à traiter plusieurs fois par jour jusqu’à disparition de l’infection.


4.2 Infections internes bactériennes ou virales (bronchite, rhume, toux, grippe, etc.)


Utilisation par voie orale

Son utilisation par voie interne ne doit pas dépasser 7 jours

Verser le nombre de goutte suivant la posologie ci-dessous sur un comprimé neutre ou dans une cuillère d’huile d’olive ou de miel.


Utilisation par voie cutanée

  • En massage, diluer le mélange dans une huile végétale (amande douce, noisette, etc.), ne pas dépasser 30% d’HE. Le premier jour jusqu’à 6 fois, puis 4 fois jusqu’au 7éme jour sur le thorax et le haut du dos.

  • En friction, avec le mélange pur, 3 gouttes au niveau du creux des omoplates, ou à l’intérieur des poignets.

Utilisation par voie respiratoire

  • En inhalation sèche, 4 à 5 gouttes sur un mouchoir et respirer plusieurs fois par jour. Ou à l’aide d’un diffuseur atmosphérique à effet venturi, 2 séances d’aérosol de 15 minutes par jour (se mettre au-dessus du diffuseur à environ 50 centimètres).

  • En inhalation humide, 5 gouttes dans un bol d’eau chaude, se mettre au-dessus avec une serviette sur la tête, 2 séances par jour de 10 minutes.

4.3 Utilisation en prévention

  • En période épidémique, appliquer tous les matins une goutte du mélange au niveau du cou, ou sur la face intérieure des poignets.

5.Précautions :


Ce mélange est déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans


6.Informations:


Si vous souhaitez des conseils personnalisés vous pouvez vous rendre sur ma page Contact.

Mon catalogue est disponible sur demande à la page Aromathérapie.


Les informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager ma responsabilité. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un médecin.

39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout